Actualités

Le cubisme : Tout savoir sur cet art moderne et ses artistes

Le cubisme marque le début de l’art moderne sous l’influence d’artistes visionnaires tels que Pablo Picasso, Paul Cézanne et plus tard Fernand Léger, Juan Gris etc.

Qu’est-ce que le cubisme, son origine et ses artistes ?

Venez en découvrir plus sur ce mouvement artistique du début du XXème siècle.

Le cubisme, un art moderne né de métissage et d'artistes visionnaires

Georges Braque, Le Viaduc à L'Estaque, 1908

Qu'est-ce que le cubisme ?

L’art cubiste est l’un des plus grands styles artistiques du vingtième siècle. C’est à partir de ce mouvement que se crée la rupture avec la tendance dans l’art à créer l’illusion du réel. Avec le cubisme, on ne cherche plus à peindre sur un format bidimensionnel un réel en trois dimensions avec son illusion de profondeur et ses points de fuites, on souhaite au contraire briser les codes et peindre sans la moindre perspective.

Les artistes tels que Picasso ou encore Fernand Léger cherchent par leur approche cubiste à souligner le côté bidimensionnel de la toile. Ils utilisent des couleurs, ombres différentes et créent différents points de vue sur une même toile. Plus globalement, ils montrent le format tridimensionnel qu’a la nature grâce à des formes mises en relief différemment que dans les mouvements artistiques précédents qui tentaient de ne refléter qu’une image de la réalité, une version 2D d’un paysage sans fin à 360°.

D'où vient le nom de ce mouvement artistique : cubisme ?

Contrairement à ce que nous pourrions penser, le terme cubiste n’a pas été donné par les artistes qui l’ont inventé. C’est en 1908, que le critique d’art Louis Vauxcelles a donné un nom au mouvement utilisé sur les toiles de Cézanne, Braque et Picasso comme étant le « cubisme ».

Pourquoi le cubisme ?

Vauxcelles, en analysant les œuvres de ces artistes avant-gardistes, a su reconnaître et identifier différentes formes géographiques dont principalement des « cubes ».

Les artistes de cette période cherchaient à peindre le réel sans le représenter tel qu’on le perçoit. Ils font appel à l’imagination de chacun et décomposent chaque élément de la nature en formes géométriques, montrant l’objet ou la personne représentée sous différents angles et perspectives qui n’existent pas et ne pourraient être possibles dans le monde réel.

On apprendra aussi plus tard que les précurseurs de ce mouvement, Cézanne puis Picasso et Braque se sont beaucoup inspirés de l’art primitif africain et autres arts non européens, peu connus à l’époque. D’où les formes s’éloignant de la réalité et plus grotesques que les peintures et sculptures européennes qui avaient pour but de reproduire le plus précisément possible, la réalité.

Art primitif africain - inspiration cubisme

Le Cubisme : un mouvement artistique né grâce à la photographie

En effet, né aux prémices du vingtième siècle, le cubisme a été pensé et permis par l’arrivée de la photographie. Lorsque la photographie a été inventée, puis vulgarisée, les peintres ont compris qu’il ne serait plus nécessaire de peindre des portraits réalistes.

Bien plus rapide et précis, l’appareil photo a très vite remplacé les peintures de portraits.

C’est notamment grâce à son invention que les peintres vont commencer à se renouveler et à oser davantage dans leur quête de l’art.

L'art cubiste analytique ou synthétique ?

Il existe effectivement deux « phases » du mouvement cubiste : l’art cubiste analytique et l’art cubiste synthétique.

Juan Gris Cruche, bouteille et verre, 1911

Le cubisme analytique, datant de 1908 à 1912 environ, présente un aspect beaucoup plus sérieux et sévère que le cubisme synthétique qui arrivera plus tard. Les couleurs ne sont que peu présentes avec une prédominance de tons noirs, gris et ocres.

Le cubisme synthétique, lui, peut être assimilé aux deux années suivantes, de 1912 à 1914. Il est reconnu grâce à ses formes plus simples, épurées, hautes en couleurs vives. Les artistes utilisant ce mouvement là jouent davantage avec les motifs, les textures et forment leurs œuvres par collage.

Collage qui sera une technique très prisée et utilisée par les artistes à cette période.

Le petit déjeuner, Juan Gris, 1915

Un art délaissé pendant la guerre

En effet, la période de la Première Guerre Mondiale va malheureusement créer une rupture du mouvement artistique cubique pour un retour vers l’art plus classique et proche de la réalité. Les couleurs vont également laisser place aux peintures sombres, représentatives des horreurs de la guerre.

Les principaux artistes de ce mouvement artistique et leurs oeuvres

PAUL CEZANNE

Paul Cézanne est né le 19 janvier 1839 et est mort le 22 octobre 1906 en à Aix-en-Provence. Ce peintre français est l’un des plus grands artistes de la période post impressionnisme et a influencé et inspiré de nombreux artistes, styles et mouvements artistiques du XXème siècles tels que le cubisme.

Par son art, souvent incompris du grand public, Cézanne cherche a brisé les codes et tendances du XIXème siècle et souhaite réinventer la peinture.

Son problème : la représentation. Il tente de rendre possible une représentation multiple et non simplement bidimensionnelle comme cela était le cas depuis de nombreux siècles et entretenu par l’impressionnisme.

Ainsi, ses œuvres apparaissent comme des solutions à ces problèmes de représentations du monde réel. Parmi ses œuvres, nous pouvons citer son tableau de la Montagne Sainte-Victoire (1902-1906) dans lequel la montagne est représentée en profondeur avec perspective tout en pouvant être perçue comme une forme / un motif plat.

Il a également beaucoup peint des natures mortes ainsi que des portraits dont celui de « Madame Cézanne dans un fauteuil rouge » à la fin du XIXème siècle.

Montagne Sainte-Victoire, par Paul Cézanne 1904

PABLO PICASSO

Pablo Picasso né le 25 octobre 1881 et mort le 8 avril 1973 est l’un des artistes les plus connus et révolutionnaires de son siècle, notamment connu pour son rôle de pionnier dans le style cubique au début du XXème siècle.

En perpétuelle réflexion, son art ainsi que les matériaux et techniques utilisés dans ses œuvres ont beaucoup évolué, faisant de lui un influent artiste. On lui compte d’ailleurs à la fin de sa vie, un total de plus de vingt mille œuvres dont des dessins, sculptures, céramiques, collages, peintures…

Il a énormément influencé le mouvement artistique cubique par sa volonté de créer une relation entre l’espace tridimensionnel du réel et celui bidimensionnel des toiles. Relation qu’il a réussi à créer grâce à des figures géométriques fragmentées, représentant plusieurs points de vue à la fois.

Parmi ses innombrables œuvres cubiques, nous pouvons citer « Les Demoiselles d’Avignon », 1907 ou encore Guernica (1937).

Ce que l’on sait moins, c’est que Picasso n’était pas seul dans ses recherches et était accompagné de son ami, le célèbre Georges BRAQUE, lui aussi précurseur du cubisme.

Les Demoiselles d'Avignon Pablo Picasso,1907

GEORGES BRAQUE

Georges Braque est un artiste français né le 13 mai 1882 et mort le 31 août 1963. Il est principalement connu pour avoir été le précurseur du mouvement cubiste aux côtés de l’artiste espagnol, Pablo Picasso.

Malgré la diversité de mouvements de ses travaux (impressionnisme, fauvisme, collage, dessins), il garde toujours des éléments du cubisme dans ses œuvres.

C’est à partir de 1909 que lui et Pablo Picasso vont réfléchir à un nouveau style artistique constitué de formes géométriques et de collages intégrés dans leurs œuvres.

Après la Première Guerre Mondiale, qui marque une rupture dans le mouvement cubiste, l’art de BRAQUE change pour quelque chose d’encore moins organisé et qui donnera naissance aux mouvements plus récents que sont le fauvisme, le collage…

Georges Braque, Violin and Candlestiks, 1910

FERNAND LEGER

Quelques années plus tard, de nouveaux artistes se sont réapproprié le mouvement cubiste. Parmi eux, Fernand Léger, artiste français né le 4 février 1881 et mort le 17 août 1955.

Au départ très inspiré par le fauvisme et l’impressionnisme, Fernand Léger sera influencé par des poètes et artistes proches de Picasso et Braque, peintres précurseurs du cubisme et se dirigera vers ce mouvement artistique.

Bien qu’il s’inspire du cubisme, Fernand Léger y ajoute sa touche personnelle. Inspiré des technologies industrielles modernes, il utilisera la technique cubiste pour décomposer les motifs et autres formes en formes tubulaires, d’où l’invention du mouvement « tubisme ».

Parmi ses nombreuses œuvres, nous pouvons citer « La Couseuse » peinte en 1909.

La Couseuse, Fernand Léger, 1909

Pour plus d’informations sur Fernand Léger, sa vie d’artiste et ses œuvres, cliquez-ici

La Galerie DIL possède des expositions permanentes d’artistes avant-gardistes, qui ont marqué leur époque tels que Fernand Léger, Pablo Picasso… Si vous êtes intéressés, vous pouvez également acheter, estimer et / ou vendre des œuvres de grands artistes via le internet de la Galerie DIL.